Cuves tronconiques : faible et forte conicité

Cuves carrées : cuves sur mesure , cuve bourguignonne modèle B, cuve cubique modèle JB

Cuves d'angle

cliquer sur lien pour accéder au catalogue Nomblot /media/images/upload/Catalogue%20Cuves%20%C3%A0%20vin%202017.pdf

Vous êtes intéressé par ce produit ? Laissez-nous vos coordonnées pour être recontacté par nos services.

Nom *

Prénom *

Société *

Code postal *

E-mail *

Téléphone *

* Veuillez remplir tous les champs obligatoires

PREPARATION DES CUVES

- Affranchissement des cuves à l’acide tartrique : Badigeonner les parois intérieures des cuves à 4 reprises,
à 12 heures d’intervalle, avec une solution d’acide tartrique à 30%, dans de l’eau non chlorée.
Rincer à l’eau froide une fois les 4 passages effectués. Une eau de rinçage de couleur jaunâtre, blanchâtre... est tout à
fait normale, et témoigne d’une réaction correcte de l’acide tartrique.
Il est néanmoins conseillé de faire un test pour vérifier si l’affranchissement a été fait correctement, en jetant un verre
de solution à 50% d’acide dans la cuve. Il ne doit pas y avoir de réaction. Dans le cas d’un réaction (mousse,
crépitement...) renouveler l’affranchissement complet.
On évalue la quantité d’acide tartrique nécessaire pour cette opération à 40 grammes par mètre carré de surface et par
passage.
Ne jamais utiliser de pompe pour cette opération, il est recommandé d’utiliser un pulvérisateur.

Nettoyage des cuves : Ne jamais utiliser de pompe à pression type Marcher, ne jamais utiliser de moyens
agressifs (meulage, brossage mécanique...), ne jamais utiliser d’eau plus de 40° C.
Pour enlever le tartre, vous pouvez utiliser un produit basique (soude à 10%)

Entretien des cuves :

- Ne jamais porter une cuve en béton à une température inférieure à -2°C et supérieure à 40°C.
- Chaque année vérifier l’état des joints et les changer si besoin.
- Le joint des trappes est un joint souple qui ne nécessite pas un serrage violent. Pour une bonne étanchéité
toujours veiller à positionner le capot sur l’axe de la portée du joint, serrer en croix les poignées de serrage (ou les
volants de serrage), jusqu’à obtenir un serrage ferme, mais sans déformation apparente du capot.
- Penser à changer les joints tous les 3 à 4 ans environ, cela évite un serrage trop important et à terme une
déformation du matériel.
- les cuves peuvent être aseptisées avec des produits spécifiques à base de peroxyde d’hydrogène.
- l’entretien de la lasure de protection se fait à base d’eau froide savonneuse, ne pas utiliser de détergent et de
matériel abrasif.
- un échantillon de la couleur de lasure choisie, est fourni avec la cuve en cas de nécessité. Bien mélanger le
produit avant utilisation.

Pas d'infos supplémentaires
Article(s) similaire(s)

Vous pourriez également être intéressé par les produits suivants :

Top